Le père qui a forcé un pédophile à creuser sa propre tombe ne sera pas accusé au criminel.

Il lui avait même fait creuser sa propre tombe

Ayoye

Le père qui a poignardé à mort son ami qui a violé sa fille de 6 ans n'est pas accusé de meurtre, rapporte The Sun.

Rappelons que cet homme avait trouvé des vidéos explicites dans le téléphone de son ami Oleg Sviridov montrant ce dernier effectuer des actes sexuels sur son enfant. Une découverte qui l'avait rendu complètement fou de rage. « Je ne l'ai jamais vu comme ça », a confié sa femme.

Il était suspecté de l'avoir poignardé dans une forêt russe après l'avoir fait creuser sa propre tombe.

Une enquête pour meurtre avait été ouverte, mais selon des sources proches de l'affaire, il a été informé qu'il ne serait pas accusé.

The Sun explique qu'il devra plutôt faire face à des poursuites pour avoir incité Oleg Sviridov à se suicider. S'il est reconnu coupable, il risque une peine de 6 ans de prison.

Crédit photo: Courtoisie

Après que le père a été lié au meurtre d'un pédophile, il a reçu une vague de soutien de la part de la population de la région de Samara. Les habitants du village de Pribrezhnoye ont même collecté des fonds pour prendre en charge ses frais juridiques.

Une pétition, signée par 2500 personnes, a même réclamé qu'il devrait être entièrement acquitté.

Ces citoyens estiment qu'il a sauvé leurs enfants en se débarrassant d'un pédophile.

Oleg Sviridov est suspecté d'avoir abusé de deux autres enfants.

Crédit photo: Courtoisie