Anne Casabonne pète sa coche contre François Legault

Elle était très émotive.

Ayoye

Anne Casabonne et François Legault ne seront assurément pas des amis ! La comédienne, récemment candidate pour le Parti conservateur du Québec (PCQ) n'a pas eu de mots tendres envers le premier ministre du Québec, lors d'un live avec son chef, Éric Duhaime. 

Elle risque de donner lieu à des scènes aussi virales que Claire Samson, qui avait été vue en train de boire et fumer alors qu'elle discutait avec son chef de parti.

Rappelons qu'Anne Casabonne, reconnue pour ses affirmations anti-vaccin, se présentera dans la circonscription de Marie-Victorin en vue de la prochaine élection partielle.

« Ça me fait encore brailler », a-t-elle raconté à son chef en essuyant une larme.

« Ben voyons, pleure pas ! », répond Éric Duhaime.

« C'est parce que c'est les économies d'une vie ! Il comprend rien, lui, l'gros, là ! Excuse-moi, oh ... », ajoute Anne Casabonne.

« Non, ne dis pas ça, là. Ce n'est pas poli. "Monsieur Legault" », la coupe Éric Duhaime.

« Monsieur Legault, excusez-moi », se reprend la comédienne.

Depuis l'annonce de sa candidature lundi, Anne Casabonne a fait parler d'elle sur les réseaux sociaux pour avoir entre autres coupé un journaliste en direct à RDI, puis ne pas s'être présentée à la dernière minute en vue d'une entrevue à QUB Radio.

L'automne dernier, elle avait insulté le ministre de la Santé, Christian Dubé, en le traitant de « clown » et en comparant le vaccin contre la COVID-19 à de la « m*rde ». Elle avait aussi relayé des propos conspirationnistes qui parlaient de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans comme une « thérapie génique »