Madonna dévoile des NFTs où elle est complètement nue ainsi qu'une modélisation 3D de son vagin

La chanteuse de 63 ans n'a jamais fini de nous surprendre

Ayoye

La chanteuse Madonna n'a jamais fini de nous surprendre et voilà qu'elle fait maintenant une entrée très remarquée dans le marché des NFT.

Madonna a annoncé cette semaine qu'elle s'associait avec Beeple afin d'offrir une collection de jetons non fongibles (NFT) intitulée «Mother of Creation» (Mère de la création).

La collection sera vendue à des fins caritatives et elle comprend même une modélisation en 3D du vagin de la chanteuse.

Tout en précisant que «toutes les oeuvres ont été conçues avec une numérisation 3D», Madonna a expliqué dans un communiqué: «Je voulais étudier le concept de création, non seulement la manière dont un enfant entre dans le monde par le vagin d'une femme, mais aussi la manière dont un artiste donne naissance à la créativité.»

Les NFT en question montrent notamment Madonna qui a les jambes écartées et qui donne naissance à un arbre géant.

Comme l'indique le site qui héberge la collection, ce projet avait pour but de faire réfléchir le public: «"Dans un environnement de laboratoire froid, sans signe de vie, une ouverture cède la place à une branche qui se transforme en un arbre plein de vie. Il pousse contre la gravité et les fleurs s'épanouissent. L'arbre peut se plier ou même se casser, mais il continue à se recréer et à s'épanouir.»

Une deuxième oeuvre intitulée «Mother of Evolution» (Mère de l'évolution) montre Madonna en train de donner naissance à des papillons.

Le site précise à ce sujet que les artistes souhaitaient rendre hommage à «l'une des plus belles créations de la nature et un signe d'espoir».

On retrouve aussi une troisième oeuvre intitulée «Mother of Technology» (Mère de la technologie) et cette fois-ci, les parties intimes de la chanteuse sont mises en évidence pour démontrer «la façon dont la science peut aussi donner naissance à la lumière dans le monde, mais seulement si elle est utilisée avec la bonne conscience.»

Enfin, la chanteuse a souhaité remercier Beeple, de son vrai nom Mike Winkelmann, en déclarant dans un communiqué: «Lorsque Mike et moi avons décidé de collaborer sur ce projet il y a un an, j'étais ravie d'avoir l'opportunité de partager ma vision du monde en tant que mère et artiste avec le point de vue unique de Mike. Ce fut un voyage incroyable de construire ensemble une idée intellectuelle à une histoire émotionnelle, donnant naissance à l'art.»