Marie-Chantal Toupin s'emporte contre Julie Snyder

« Le Karma ça se paie »

Ayoye

Julie Snyder a été au coeur d’une controverse cette semaine après qu’elle ait demandé à deux enfants de répondre à des questions sur la vaccination obligatoire et le statut des personnes non vaccinées contre la COVID-19.

Un extrait qui a fait le tour du web et qui n’a pas plu à de nombreux internautes qui s’opposent au passeport vaccinal et qui ont rapproché à l’animatrice d’avoir poser des questions trop sérieuses à des enfants.

Parmi les internautes qui ont exprimé leur mécontentement, Marie-Chantal Toupin a tenu à exprimer son opinion haut et fort et elle s’en prend directement à l’animatrice.

« J’ai été profondément choqu[é] par les propos de Julie sur la vaccination, « si les gens en ont pas on appelle la police ??)$? … propos dit par des enfants  acteur!  Et se servir d’eux et du décès de Karim [Ouellet]… pour s’excuser en douce … (moi qui souhaitai[s] du moins qu’elle le fasse ) mais à ma grande surprise !! je n’ai senti aucune sincérité mais juste une Julie qu’il li[t] les mots sur un télé prompteur les mots écrit[s] par je ne sais qui ?  Julie … tu as été trop loin dans ton truc de vaccination … tu te souviens quand tu m’as invité ? Tu as voulu me faire dire que oui j’irai me faire vacciner et je t’ai répondu ça sa m’appartient …. On verra 

Donc avec tes propos de division humanitaire … je te souhaite la paix. Le Karma ça se paie. Sur ce mes amours, Bonne semaine. Luv u »

La séquence a été accompagnée d’une foule de commentaires et d’une pétition qui souhaite faire annuler le talk-show de l’animatrice.

Julie Snyder avait tenu à s’excuser à plusieurs reprises, dont une fois en direct à la télévision. Voici ce qu’elle avait dit pour conclure son émission :

« Avant de conclure l'émission, je tiens à m'excuser d'avoir, hier soir, demandé à deux élèves de madame Marie-Ève leur opinion à propos de la vaccination. Je n'avais pas à les exposer à cette délicate question ni à placer madame Marie-Ève que j'adore dans cette situation. Nos enfants et leurs enseignantes et enseignants ont suffisamment de pression en ce moment sans devoir subir les réactions qu'engendre ce sujet. Alors animer une émission quotidienne en direct ou enregistrées dans les conditions du direct comporte des risques. Je les assume, j'en prends la responsabilité et je suis vraiment désolée si ça a pu heurter. Vivement la fin de cette pandémie. Il y a une chose sur laquelle toutes les Québécoises et tous les Québécois s'accordent, c'est qu'on a hâte de passer à un autre sujet! »

Plus tôt mercredi, Julie Snyder avait publié un message d'excuses sur les médias sociaux. « Mardi dernier (hier) j’ai commis une maladresse en demandant à des enfants ce qu’ils pensaient de la vaccination. Je m’excuse auprès de celles et ceux que cela a offensés. J’en suis bien désolée. XX Julie »